enfance

Quelles sont les étapes pour passer un CAP petite enfance ?

Vous pouvez préparer le CAP petite enfance en classe, en formation récurrente, ou par le biais de la formation continue ou de la formation à distance. Toutes ces alternatives ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Tout ce qu’il faut savoir sur les démarches pour passer un CAP petite enfance !

En effet, le CAP petite enfance est une attestation d’État de niveau. Pour l’acquérir, il faut compter entre 8 mois et 2 ans de préparation selon le mode d’enseignement. Vaut mieux choisir Youschool pour mettre toutes les chances de votre côté ! En général, la formation se compose d’environ 600 heures de cours systématiques suivies de 12 semaines de formation appliquée. Vous avez le droit de préparer votre examen en optant pour de nombreux choix tels que la voie initiale, l’enseignement à l’école d’apprentissage, la formation professionnelle ou un cours en ligne. Le critère de l’âge est également une des conditions à remplir pour obtenir le diplôme du CAP petite enfance. En effet, vous devez être majeur, c’est-à-dire avoir 18 ans minimum.

Préparer le CAP petite enfance dans un établissement scolaire !

Le CAP petite enfance est accessible aux jeunes inscrits dans l’un des 150 établissements privés ou publics de formation professionnelle, qui doivent être rattachés au ministère de l’Éducation nationale ou à celui de l’Agriculture, dans un établissement privé non conventionné avec l’État. Les études s’achèvent environ deux ans après la classe de troisième ou un an après l’obtention du BEP. Ce long apprentissage permet aux élèves d’acquérir des connaissances et des capacités intellectuelles. Ceux qui préparent l’examen du lycée professionnel sont tenus d’effectuer une formation de 16 ou 24 semaines en CAP d’éducateur de jeunes enfants dans les écoles accueillant des enfants de moins de 6 ans.

L’ensemble des débouchés du CAP petite enfance !

Une fois que vous aurez obtenu le CAP petite enfance, vous aurez la possibilité de travailler pour une école maternelle, une crèche ou encore dans une base de vacances pour enfants. Dans ces lieux, il existe de nombreux postes que vous pourrez occuper grâce à ce certificat, comme celui de puéricultrice, d’agent professionnel ou encore d’animateur petite enfance. En effet, après l’obtention du CAP Petite enfance, vous avez le droit de poursuivre vos études pour préparer les concours d’agent territorial spécialisé des écoles maternelles, ou encore d’assistant maternel ou de formateur de jeunes enfants. En résumé, pour devenir un bon formateur de jeunes enfants, la capacité d’écoute et d’échange constituent des conditions essentielles.

Quitter la version mobile