enfance

Conseils pour obtenir une place en crèche

Selon une étude qualitative menée par l’UNAF auprès de mères enceintes ou en congé parental, l’accueil collectif est le système qu’elles privilégient pour choisir le futur mode de garde de leur bébé. Elles pensent qu’il est plus rassurant, en compagnie de véritables professionnels de la petite enfance, et épanouissant pour les enfants. C’est pourquoi la crèche est le mode de garde préféré des parents. Ainsi, obtenir une place dans une crèche relève d’un véritable parcours du combattant.

Inscrivez-vous le plus tôt possible !

Pour augmenter vos chances d’obtenir une place en crèche, il est recommandé de s’inscrire le plus tôt possible, souvent même avant la naissance de votre enfant, même si ce document n’est pris en compte qu’après la naissance de l’enfant. Par exemple, à Paris, l’inscription en crèche se fait à la mairie au cours du 6ème mois de grossesse. Il est préférable de s’inscrire le plus tôt possible sur la liste d’attente : c’est un conseil à prendre en compte. Pour les crèches gérées par la commune, une commission d’attribution étudie ces documents. Le mieux est de rencontrer l’adjoint au maire en charge de la crèche, qui est également membre de la commission.

Préparez soigneusement votre demande !

Les documents demandés peuvent varier en fonction de la mairie et de la crèche, mais des documents tels qu’un extrait d’acte de naissance, un justificatif de domicile, des bulletins de salaire et même des déclarations de revenus peuvent être exigés. Une lettre de motivation doit par ailleurs accompagner ce document. Pourquoi voulez-vous faire cette démarche ? Pour sortir du lot en mentionnant votre particularité, vos besoins et votre parcours. Pour cela, vous pouvez mettre en avant d’éventuelles difficultés comme un déménagement, une maladie, le chômage, un handicap ou une expérience antérieure dans la garde d’enfants.

Faites un suivi régulier de votre dossier et donnez-lui suite !

Pour gagner une place dans une crèche, il ne suffit pas d’envoyer un document d’inscription bien ficelé. Il faut assurer un suivi régulier, ce qui permet de mettre toutes les chances de son côté à plusieurs niveaux. Il peut être utile de contacter le responsable de la crèche que vous recherchez. Il est aussi conseillé de se rendre dans une mairie, par exemple, pour prendre rendez-vous avec un élu. Ceci afin de nouer des relations interpersonnelles en expliquant votre situation en face à face. Il est aussi conseillé de contacter le centre de protection maternelle et infantile (PMI) car certains des professionnels qui y travaillent font également partie de la commission d’attribution des crèches.

Quitter la version mobile