enfance

Comment rassurer un enfant quand il a peur ?

La peur chez les enfants, même si elle peut sembler inoffensive aux adultes, est un problème qui ne doit pas être pris à la légère. Qu’il s’agisse d’une peur des monstres, du noir ou d’une situation totalement imaginaire, la façon dont vous la gérez jouera un rôle important dans le développement de la personnalité de votre enfant. Chaque gamin a sa propre façon de réagir à la peur, mais il existe des moyens éprouvés de le rassurer qui sont universels.

L’écoute est la base de la compréhension et de la communication empathique !

Lorsqu’un enfant a peur, il peut chercher une personne de confiance pour le protéger, ou se replier sur lui-même. Dans les deux cas, la communication est essentielle. Il convient alors de lui demander de détailler sa peur, ses sentiments en le questionnant ou avec des jeux. Une fois ses peurs exposées, il est essentiel de lui faire sentir que vous le croyez et que vous le comprenez. Quelles que soient les causes de ses angoisses, il ne faut jamais les tourner en dérision ou les minimiser, sous peine de briser sa confiance et son estime de soi.

Encouragez les enfants à avoir confiance en eux et à être indépendants !

Un enfant effrayé demandera souvent plus d’attention, plus de dépendance. Cependant, il est important de savoir que surprotéger votre enfant face à ses peurs est tout aussi dévastateur que de ne pas le faire du tout. En effet, si vous ajoutez une couche de réassurance aux peurs de votre enfant, cela prouve qu’il a toutes les raisons d’avoir peur et ne fera qu’augmenter l’intensité de ses angoisses. Au lieu de cela, vous devez l’encourager à se rappeler à quel point il est courageux. Pour ce faire, faites-lui penser aux choses qu’il craignait et qu’il a surmontées. Vous pouvez également lui faire comprendre qu’il est normal d’avoir peur de certaines choses à son âge, mais que cela passera, en utilisant des anecdotes.

Soyez un bon modèle, en actes et en paroles !

Les enfants sont constamment à la recherche de modèles dans la société, car ils façonnent progressivement leur personnalité. Les modèles les plus proches sont leurs parents. Il existe une forme de crainte qui peut se développer simplement en copiant vos actions ou vos paroles. Par exemple, si vous répétez souvent votre peur d’une situation, et que votre enfant l’entend, il est normal que vos peurs lui soient transmises. Choisissez donc les mots que vous utilisez devant lui, prônez la positivité et agissez en conséquence pour lui donner des raisons de faire de même.

Quitter la version mobile